06 09 79 23 18
Article 0

Il a été prouvé qu’être en symbiose avec la nature diminuait notre stress et activait notre production de dopamine et d’endorphine pour nous aider à retrouver un bien-être quasi immédiat.  La nature est apaisante et relaxante pour notre organisme qui est en souffrance permanente via les actualités et les tracas du quotidien.

Est-on plus heureux si l’on est entouré de verdure ?

Une étude canadienne a été réalisée par des chercheurs à Toronto. Le but étant de prendre une photo satellite de la ville pour mesurer la densité des arbres dans chaque quartier. Ils sont allés ensuite interroger les habitants de ces quartiers pour leur poser des questions sur leur santé physique, psychique, cardio vasculaire, morale. Ils ont ensuite corrélé le nombre d’arbres autour de chez eux et leur réponse. En conclusion, plus les gens habitent un environnement vert et plus ils donnent des réponses de bonne qualité correspondante à un bien-être et à une meilleure santé mentale et physique.

Est-ce qu’il suffit d’avoir des images d’environnement naturel pour se sentir durablement mieux ?

Malheureusement non ! Il peut être agréable d’opter pour une image verdoyante sur l’écran de notre ordinateur mais l’expérience physique dans la nature est vraiment très importante en étant stimulé par tous nos sens : le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat et le goût. Les différentes textures des végétaux, la douceur et l’odeur apaisante d’un tapis de mousse dans la forêt, la force des arbres, la fraicheur de l’eau de la rivière, la symbiose des multiples couleurs végétales, le bruit du vent dans les feuilles, le gazouillis des oiseaux, la température du soleil caressant notre peau…

Le simple fait de se promener dans une forêt est un excellent moyen extrêmement efficace pour ressentir un bien-être. D’où les métaphores : « Aller de l’avant, voilà un travail qui vous mène à quelque chose… »

La marche permet donc « d’aller de l’avant » même intellectuellement !

Marcher dans la nature dope également notre créativité et notre attention. Le fait de marcher en nature, permet de résoudre des problèmes et de trouver de nouvelles solutions devant des situations qui peuvent être bloquées.

Qu’est ce qui fait réellement du bien ? simplement, marcher ? ou marcher dans la nature ?

Ce sont les deux. Vous pouvez marcher sur un tapis en salle mais cela n’aura pas le même effet.  Par ailleurs, si vous avez une activité plus intense que la marche, par exemple un sport extrême (ultra trail, la course…), vous ferez du sport mais vous ne doperez pas votre créativité et ne pourrez pas stimuler vos pensées.

Pour avoir un effet cognitif, il vaut mieux privilégier une activité paisible. La marche est donc une activité très adaptée !

Par ailleurs, le sport intense va plutôt bloquer la pensée.

Pourrait-on soigner avec la nature ?

La Sylvothérapie est une approche naturopathie reposant sur l’idée d’un effet curatif de séjours en forêts sur diverses pathologies. C’est la grande mode au Japon : en 2012, 5 millions de japonais ont suivi ses parcours en forêt et en 2018, 50 parcours forestiers ont été élaborés au Japon pour leur permettrent de bénéficier de ses bains de forêt.

Peut-on prescrire une Sylvothérapie ? Peut-on parler de thérapie ?

Cette méthode était préconisée pour les patients atteints de troubles respiratoires dans le but de leur faire bénéficier d’air pur. Des études ont prouvé que le contact avec la nature faisait diminuer le cortisol qui est l’hormone du stress. La Sylvothérapie a donc été étendu à toutes les pathologies où les patients sont stressés (anxiété, dépression, burn out…).

Le but étant de les reconnecter à la nature en les incitant à toucher les arbres, à les enlacer en ressentant le moment présent. Cette méthode amène un grand débat scientifique et médical en se posant la question si cette méthode peut être reconnu comme thérapie. Pour certain, ce serait une escroquerie médicale mais par contre pour les scientifiques asiatiques, ce serait une thérapie avec des effets positifs significatifs.

D’ailleurs, depuis plusieurs années, nous pouvons remarquer de plus en plus de jardin à l’intérieur des hôpitaux. Le fait d’avoir une chambre avec vue sur le jardin réduit le temps de convalescence des patients et le fait de pouvoir s’y promener favorise une meilleure santé morale, physique et cognitive.

Même si des études sont en cours pour décider si la Sylvothérapie peut être présentée comme une thérapie, ne nous privons pas de prendre des bains de forêts et de nature !

Est-ce mieux de marcher seul ou à deux ?

Les bénéfices sont différents. Marcher seul stimule notre créativité et donne de nouvelles idées. Marcher à deux, permet de résoudre des conflits. En marchant, nous évitons la situation de « face à face » car nous sommes « cote à cote » à regarder la même chose.

Le fait de faire attention à la même chose stimule l’attention conjointe qui est un précurseur des interactions sociales bénéfique pour la relation.  Synchroniser nos pas permet « d’être sur la même longueur d’onde » !

Aux Cottages du Tarn, nous vous proposons de beaux gîtes designs avec la nature à portée de main. Un cadeau pour votre santé mentale et physique à la sortie d’un long confinement. Quoi de plus agréable de s’octroyer quelques jours de vacances à la campagne en couple, en familles ou entre amis avec votre animal de compagnie ! Aux Cottages du Tarn, nous acceptons les animaux et leur proposons à leur arrivée un joli panier et une belle gamelle en inox pour que chacun profite au mieux de son séjour nature.

De plus, pour vous détoxifier en profondeur, nous vous proposons gratuitement aux Cottages de Brens une heure de sauna avec boisson offerte et vue sur le coucher du soleil Gaillacois.

Au plaisir de vous rencontrer dans notre belle campagne Occitane,

Cathy et Martial Chandeysson

Les Cottages du Tarn

06.09.79.23.18